Inici
linia blanca
Any jubilar de sant Fructuós
linia blanca
Actes del martiri de sant Fructuós
linia blanca
Què és un Any Jubilar
linia blanca
Pregària i lema de l'any jubilar
linia blanca
Objectius
linia blanca
Condicions per rebre el jubileu
linia blanca
Els llocs jubilars
linia blanca
Projectes jubilars
linia blanca
Publicacions i escrits
linia blanca
Organització i enllaços
  AGENDA       NOTÍCIES       VÍDEOS   23 de setembre de 2017
 
Actes del martiri de sant Fructuós Actes del martiri de sant Fructuós

PASSIO DES SAINTS MARTYRS L’EVEQUE FRUCTUEUX, AUGURE ET EULOGE, DIACRES, IMMOLES A TARRAGONE LE 21 JANVIER, SOUS L´EMPIRE DE VALERIEN ET GALIEN.


1.- Pendant le consulat d´Emilien et de Bassus, le dimanche 16 janvier, l’évêque Fructueux, Augure et Euloge et des diacres furent emprisonnés. Fructueux fut confiné dans sa chambre et les officiers du prétoire Aurélien, Festuci, Elius, Polence, Donat et Maxim entrèrent dans la maison, Fructueux entendit des pas et, chaussé encore de ses sandales, il se leva immédiatement, sortit et se dirigea vers les officiers. Les soldats lui dirent:
- Accompagne-nous, puisque le gouverneur te réclame avec tes diacres.
Fructueux leur répondit :
- Je vous suis; mais, permettez-moi que je me chausse
Les soldats répliquèrent :
- Chausse-toi si tu le veux.
Quand ils arrivèrent à l’endroit désigné, Fructueux fut emprisonné. Toutefois, sûr et heureux de la couronne à laquelle il était appelé, il priait sans cesse. Les frères l´assistaient assidûment, ils lui donnaient à manger et ils le suppliaient de les accompagner dans son esprit.

1 Le lendemain notre frère appelé Rogace fut baptisé dans la prison. Tous y passèrent six jours avant de pouvoir sortir le vendredi 21 janvier, et ils firent déclaration. Le gouverneur Emilien dit :
- Fais passer Fructueux, fais passer Augure, fais passer Euloge.
Ils répondirent de suite :
- Nous sommes ici !
Le gouverneur Emilien dit à Fructueux :
- Sais-tu ce qu´ont disposé les empereurs ?
Fructueux répondit :
- J’ignore ce qu’ils ont disposé car je suis chrétien !
Le gouverneur Emilien lui répliqua :
- Ils ont ordonné d’adorer les dieux.
Fructueux affirma :
- J´adore le seul Dieu, créateur du ciel et de la terre, et de tout ce qui existe.
Emilien insista:
- Ne sais-tu pas qu´il existe des dieux ?
Fructueux répondit
- Je l´ignore.
Emilien l’avertit:
- Tu le sauras plus tard.
Fructueux se retourna vers Dieu et commença à prier en silence. Le gouverneur Emilien s’exclama :
- Ceux-ci sont écoutés, craints et adorés au lieu de rendre culte aux dieux et adorer les statues des empereurs !
Le gouverneur Emilien se dirigea vers Augure :
- N’écoute pas les paroles de Fructueux.
Augure dit :
- J´adore Dieu tout puissant.
Le gouverneur se retourna vers Euloge :
- Peut-être, adores-tu Fructueux?
Euloge répondit:
- Je n´adore pas Fructueux, mais j´adore celui que Fructueux adore.
Le gouverneur Emilien regarda Fructueux :
- Tu es évêque, toi ?
Fructueux affirma :
- Oui, je le suis !
Emilien termina par ces mots:
- Tu le fus !
Et il ordonna de les mener au bûcher.

3. - Et pendant que Fructueux et ses diacres étaient conduits vers l´amphithéâtre, l´affliction du peuple à l’égard de l´évêque Fructueux grandissait, comme une expression de plus de l’amour qu´ils avaient pour lui et ce, non seulement entre les frères mais aussi parmi le peuple. Fructueux devint cette image de l´évêque révélée par l´Esprit Saint par le biais de l‘apôtre Paul, creuset des choix et docteur des nations . Pour cette raison, y compris les soldats, conscients de l´immense gloire qu’il allait atteindre, ils s’en réjouissaient plus qu´ils n´en étaient attristés. Et lorsque certains des frères l’incitèrent à boire une mixture, Fructueux leur dit :
- Ce n’est point encore l’heure –dit-il- de terminer le jeûne de la célébration.
Cela avait lieu entre dix heures et onze heures du matin. Et puisque le mercredi précédent, malgré l´emprisonnement, il avait accompli cette solennité, maintenant, calme et joyeux, il aspirait à terminer là, dans le paradis que Dieu disposait pour ses préférés , avec les martyrs et les prophètes, la station commencée sur ce lieu-même le vendredi. Arrivés à l´amphithéâtre, son lecteur, Auguste, s´approcha de lui, et il le supplia, entre des sanglots, de lui permettre de lui ôter ses chaussures. Ce martyr bienheureux lui répondit ainsi :
- Merci, je me déchausse moi-même.
Nu-pieds, un soldat frère, appelé Félix s´approcha, lui prit la main tandis qu´il lui demandait de se souvenir de lui. Avec une voix perceptible pour tous ceux qui l’entouraient, il répondit :
- Je dois porter en moi l´Église catholique, d´orient à occident.

4. Debout au seuil de l´amphithéâtre, sur le point d´accéder à la couronne immarcescible plus qu’au supplice, en présence des soldats bénéficiaires d´office cités ci-dessus, et de telle sorte que ces derniers et nos frères puissent l’entendre, Fructueux, inspiré par l´Esprit Saint, qui parlait par sa voix dit :
- Jamais plus il ne vous manquera de pasteur ni la promesse fidèle du Seigneur, ni maintenant ni dans l’avenir. Ce que vous voyez aujourd´hui est une simple faiblesse passagère.
Ayant consolé ses frères, ils entrèrent dignes vers le Salut, et même joyeux dans le martyre, comme un fruit promis dans les saintes Écritures. Ils devinrent semblables à Ananías, Azarías et Misael , parce qu´en ces derniers brillait la Trinité divine quand, debout sur le feu terrestre, le Père devenait présent, le Fils les confortait et l´Esprit Saint les entourait de flammes. Consommées par le feu, les cordes qui attachaient leurs mains, Fructueux, habitué à l´éloge divin, exultant et à genoux, priait Dieu, confiant en la résurrection, avec le même geste victorieux du Seigneur crucifié.

5. Ne manquèrent pas non plus les manifestations habituelles et admirables du Seigneur: on a ouvert les cieux, et Babilon et Migdon, nos frères au service du gouverneur Emilien, ont montré à sa fille, leur mère sur terre, comment Fructueux et ses diacres, couronnés par le martyre, montaient à travers le ciel tandis que les pieux auxquels ils avaient été attachés, restaient encore là plantés. Mais, Emilien, appelé à considérer la vision, ne fut pas digne de les regarder, tandis que les soldats du gouverneur lui disaient :
- Viens et regarde comment ceux que tu as condamnés aujourd´hui sont reconduits maintenant au ciel et son espoir.

6 Les frères, confus sans pasteur, se sentaient affligés non pas parce qu´ils compatissaient Fructueux mais plutôt parce qu´ils leur manquaient. Cependant, conscients de sa foi et de son combat, la nuit tombé, ils se rendirent à l´amphithéâtre portant du vin pour suffoquer les corps brûlés. Chacun essayait ensuite de rassembler le plus possible de cendres, là accumulées. La magnificence admirable du Seigneur et Sauveteur étaient là afin de confirmer les croyants dans la foi et de proposer un exemple aux plus faibles. Par la miséricorde de Dieu, urgence était que le magistère que Fructueux avait enseigné en vie comme une promesse de notre Seigneur et Sauveteur, fût ratifié par Fructueux maintenant dans sa Passio récente et par la foi dans la résurrection de la chair. C’est pourquoi, après leur sacrifice, il apparut aux frères et il les incita à restituer sans retard ce qu’avec amour, ils avaient soustrait des cendres.

7. Fructueux et ses diacres apparurent devant Emilien qui les avait condamnés, revêtus de la tunique de la promesse, tandis qu´ils lui reprochaient et ils lui manifestaient qu´en vain il les avait dépouillé du corps et avait enterré pour toujours ceux qu´il devrait maintenant considérer triomphants.

Oh martyrs bienheureux, purifiés comme l´or précieux dans le creuset ardent, protégés par la cuirasse de la foi et du heaume du salut, portant diadème et couronne immarcescibles pour avoir foulé la tête du méchant ! Oh martyrs bienheureux, qui ont mérité un lieu resplendissant dans le ciel à droite du Christ pour gloire de Dieu, Père tout puissant, de Jésus-Christ, son Fils et de l´Esprit Saint !

Amen.


004__Fran_ais.pdf


 

Calendari
Dl Dm Dc Dj Dv Ds Dg
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30

arquebisbat de tarragona


WEB PATROCINADA PER